D’où c’est qu’à vient? – Karine Boulais Desroches

D’où c’est qu’à vient?

Auteure : Karine Boulais Desroches

Je suis l’heureuse maman d’une petite fille métisse de bientôt 6 ans. En 6 ans, j’en ai vu et entendu des vertes et des pas mûres au sujet de ma charmante fille. Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager ce qu’on peut vivre quand on a un enfant jugé différent.

Tout à commencer lors de nos premières sorties en poussette. C’est fou comme les gens se croient tout permis lorsqu’ils voient un bébé dans une poussette. Ça se pitch la face dans la poussette sans même demander la permission, ça flatte les mains et les joues de ton bébé en faisant des « gagas, gougous » pis en disant « yé ben beau c’te bébé là! ». Pour ma part ce fut un peu différent. Oui, ça se pitch encore la tête dans le carrosse pour voir le bébé et là ça se relève et ça me demande : « c’est tu à toi ? ». Faisant référence à la couleur foncée de sa peau et à la blancheur de la mienne. Bien sûr que c’est à moi,  dis-je un peu insultée! Et là de demander : « oh vous l’avez adoptée? » Nenon, c’est ma fille… Le papa est africain, elle est métisse. Et là ils me regardent comme si j’étais une extraterrestre. «  Ah Ben ce n’est pas grave, elle est belle pareille ». De quoi elle est belle pareille? Elle aurait été plus belle si elle avait été adoptée ou si elle n’avait pas été de moi ? Cette réaction est la plus populaire, mais voici une compilation de ce que j’ai entendu :

  • D’où c’est qu’à vient? (Veux-tu vraiment que je te répondre par où elle est sortie?)
  • Comment ça se fait que tu as pu l’avoir aussi jeune? (Faisant référence à l’adoption)
  • Quelle sorte de race que c’est? (Eeeee ce n’est pas un chien! Mais elle est moitié Sénégalaise et moitié Québécoise.)
  • Ben voyons, elle est bien bronzée! (Ben oui toi, je l’envoie tous les jours au salon de bronzage sa lui fait un beau teint! Au diable le cancer de la peau! )
  • Oh quelle chance tu as d’avoir un enfant métisse … j’ai toujours voulu en avoir un! (Ben oui toi chose, son père et moi on a acheté un billet de loterie pis bang on a gagné un enfant métisse! La recette pour avoir un enfant métisse n’est pas trop difficile… tu sais ce que tu as à faire!)
  • Où c’est que t’as connu ça un Africain (comme si c’était une chose) ? Es-tu allée en voyage là-bas? (Hum, au cas où vous ne saviez pas, ma ville est rempli de gens qui viennent de partout dans le monde… come on ouvre tes yeux.)
  • Combien elle t’a coûté? (Non mais es-tu sérieux avec ta question? Elle m’a coûté, hum, une boîte de pilules qui n’ont pas fonctionné, un condom qui a percé et une nouvelle garde-robe de maternité ! Je suis désolée je n’ai pas le total, je n’ai pas compté!)

Je ne parle même pas de toutes les fois où on joue dans les cheveux de ma fille sans même nous dire bonjour ou demander la permission pour toucher ses cheveux. Tsé quand c’est rendu que ta fille demande une tuque pour aller au centre d’achats pour pas que personne ne touche ses cheveux.

Aujourd’hui, j’en parle avec beaucoup d’humour et maintenant ma fille et moi on trouve ça plutôt rigolo, mais à l’époque où elle était bébé, je ne savais pas quoi penser de tout ça ni ou était la limite à la tolérance. S’il vous plaît, rendez service à toutes ces nouvelles mamans et leurs enfants quelques soient leur différence et traitez-les comme tous les autres … laissez faire les questions embarrassantes  quand vous rencontrez une maman avec son nouveau-né. Mais surtout, de grâce, pas de : « Elle est belle QUAND MÊME! » Sans rancune! 😉

Auteure : Karine Boulais Desroches
Crédit photo : Karine Boulais Desroches

Publicités

2 réflexions sur “D’où c’est qu’à vient? – Karine Boulais Desroches

  1. Wow!! Moi j’ai vu ta grande puce quelques minutes et je peux te dire qu’elle est magnifique TOUT COURT. Tu peux être fière de son unicité!
    P.S. J’ai adoré ton texte. Ça s’adapte plutôt bien à ma fille, même si elle a la peau très blanche, l’été elle est rousse. Donc, c’est à peu près le même combat! 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je te comprends tellement! Mon plus vieux est très foncé même s’il n’est PAS métisse. Tout le monde me demande toujours s’il est d’une autre nationalité ou si le papa est cubain, etc. C’est vrai que ça devient lassant.

    Très beau texte 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s