Ode aux papas

Ça fait que…

C’est la fête des pères. LA journée des papas. Et comme j’ai fait une ode aux mamans, je me devais d’en faire une pour les papas.

Un papa, ce n’est pas comme une maman. Mais c’est tout aussi important.

Un papa, c’est parfois terrifiant.
Un papa, des fois ça parle fort.
Un papa, d’habitude c’est lui qui chicane.
MAIS
Un papa, c’est amusant.
Un papa, ça veut toujours jouer avec nous.
Un papa, c’est le plus fort.

Un papa sacrifiera TOUT pour toi.
Un papa te protègera de quiconque te veux du mal.
Un papa t’aimera toujours, même s’il ne te le dit pas.

Papa, la dernière année tu l’as eu difficile. Et même si de ton côté ça allait plus ou moins bien tu étais là pour nous quand même.

Même si je suis un peu too much, maudit qu’on a du fun!

Et j’espère qu’un jour mes enfants diront à leur père « papa, tes jokes plates sont les meilleures! » Parce qu’un papa fait toujours les meilleures jokes plates…

🙂

*Crédit photo : Milaine Latulippe, photographe

30 jours de ménage du printemps

Ça fait que…

C’est le printemps! Printemps = habituellement grand ménage.

Ben oui! On n’aime pas ça, mais faut le faire. Pour mettre un peu de fun la dedans, j’ai décidé de faire un tableau/calendrier/check-list. Et vous l’avez deviné, ça s’appelle 30 jours de ménage du printemps. Lire la suite

AVANT, j’avais hâte de donner la vie, MAINTENANT, j’ai peur de ce que la vie va te donner. – Maryef.P

 

Cette vie, je te l’ai donné de bonne foi, avec tellement d’amour et de fierté. Mais je n’avais pas réalisé l’ampleur de ce cadeau. Je n’avais pas lu les petits caractères qui insinuaient qu’en te donnant la vie, elle allait désormais devenir ma plus grande peur. Lire la suite

Avant, je savais. Maintenant, je comprends. Partie 2 – Maryef.P

Partie 1 ici
Partie 2
Auteure : Maryef.P

J’ai vécu un drame dans ma vie. Sans entrer dans les détails, j’ai côtoyé la mort, comme plusieurs personnes.
Le deuil, c’est difficile. Le temps, c’est le remède.
Je suis le genre de personne qui se remet vite sur pied.
Je n’aime pas me plaindre, je n’aime pas faire pitié.
Je me suis toujours dit que dans la vie, la douleur est inévitable, mais la souffrance vient en option.
La vie continue, quoi. Lire la suite