#Throwbackthursday – épisode 4

Ça fait que…

Cette semaine la température était plutôt bizarre chez nous. Des gros nuages foncés, de la pluie, du soleil, des orages. Un beau mélange! Avant-hier on a eu un petit orage et ça m’a rappelé mon jeune temps chez mes parents.

À la maison familiale, ma sœur et moi dormions dans le sous-sol. Si je me souviens bien, l’aînée avait déjà quitté le nid pour voler de ses propres ailes (hahaha que de poésie).

Souvent il arrivait que la cadette (moi étant celle du milieu) vienne faire un tour dans ma chambre pour rire jusqu’à tard dans la nuit (et souvent ma mère qui descendait l’escalier pour nous dire « c’est assez! Couchez-vous! »… allo maman! 😀 )

Quand la météo annonçait des orages durant la nuit ma sœur dormait avec moi(oui ma sœur suivait attentivement la météo l’été pour savoir s’il allait y avoir des orages la nuit), ou courait jusque dans ma chambre quand elle entendait le tonnerre ou voyait des éclairs.

Et devinez quoi? Cette nuit-là il y a eu des orages. Il y avait de grosses éclairs, mais ce n’est pas les orages qui m’ont réveillé. Quand ma soeur a vu les éclairs, elle s’est levée et est venu dans ma chambre. La chambre de ma sœur était en face de la mienne, elle n’avait qu’à traverser en ligne droite pour venir à ma chambre. Je ne fermais jamais la porte au complet, mais cette nuit-là aucune idée pourquoi je l’ai fermée.

J’ai entendu un gros BOOM!

Ma sœur venait de foncer tête première dans la porte de ma chambre! Hahaha! Elle avait tellement eu peur des éclairs qu’elle était sortie de sa chambre les mains sur les yeux en courant jusqu’à ma porte, mais elle était fermée! J’ai eu le droit à un speach de sa part je peux vous le dire! « Pourquoi t’as fermée ta porte? Tu ne la ferme JAMAIS! »

eclair-orage-tbt-2

…ça me rappelle la fois où il a manqué d’électricité. Je vous en parle la semaine prochaine. 😉

Ode aux papas

Ça fait que…

C’est la fête des pères. LA journée des papas. Et comme j’ai fait une ode aux mamans, je me devais d’en faire une pour les papas.

Un papa, ce n’est pas comme une maman. Mais c’est tout aussi important.

Un papa, c’est parfois terrifiant.
Un papa, des fois ça parle fort.
Un papa, d’habitude c’est lui qui chicane.
MAIS
Un papa, c’est amusant.
Un papa, ça veut toujours jouer avec nous.
Un papa, c’est le plus fort.

Un papa sacrifiera TOUT pour toi.
Un papa te protègera de quiconque te veux du mal.
Un papa t’aimera toujours, même s’il ne te le dit pas.

Papa, la dernière année tu l’as eu difficile. Et même si de ton côté ça allait plus ou moins bien tu étais là pour nous quand même.

Même si je suis un peu too much, maudit qu’on a du fun!

Et j’espère qu’un jour mes enfants diront à leur père « papa, tes jokes plates sont les meilleures! » Parce qu’un papa fait toujours les meilleures jokes plates…

🙂

*Crédit photo : Milaine Latulippe, photographe